Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Félicitations! La planification de la retraite est un événement excitant dans la vie, mais c'est aussi le moment de prendre des décisions importantes. Les renseignements qui suivent vous fourniront une gamme d'outils et de produits pour vous aider à choisir les prestations qui vous conviennent le mieux.

Vous voulez peut-être savoir…

Pouvez-vous augmenter votre service ouvrant droit à pension avant de prendre votre retraite?
Il est possible que vous puissiez racheter des périodes de service afin d'augmenter votre pension. Toutefois, vous devez racheter ces périodes de service avant votre départ à la retraite.

Si vous avez exercé une option de rachat mais que vous n'avez pas terminé de la payer, vous devrez continuer vos paiements après votre départ. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la Trousse d'information sur le rachat de service.

Existe-t-il des modalités de travail spéciales vous permettant de réduire le nombre d’heures de votre semaine de travail pour faciliter votre transition à la retraite?
Oui. Si vous êtes admissible à la retraite au cours des deux prochaines années, vous pouvez demander un congé de transition préalable à la retraite. Il s’agit de modalités de travail spéciales permettant aux employés admissibles de prendre un congé non payé afin de réduire leur semaine de travail jusqu’à 40 %. Cependant, certaines conditions s’appliquent et vous devez présenter votre demande à votre gestionnaire pour approbation.

Pour en apprendre davantage sur le congé de transition préalable à la retraite et les conditions qui s’appliquent, veuillez consulter la Directive sur les congés et les modalités de travail spéciales du site Web du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada.

Vous trouverez un complément d’information dans la Trousse d’information sur les congés non payés (CNP).

Quelles sont les étapes à suivre pour se préparer à la retraite?

Étape 1 : Prenez le temps de vous familiariser avec les options de pension qui vous sont offertes.

Les options varient en fonction de votre âge et du nombre d'années de service ouvrant droit à pension que vous avez à votre actif au moment de quitter la fonction publique fédérale.

Si vous comptez au moins deux ans de service ouvrant droit à pension, vous pourriez avoir droit aux options suivantes :

Les participants qui comptent moins de deux ans de service ouvrant droit à pension sont généralement admissibles au :

De plus, vous êtes peut-être admissible à transférer une partie ou la totalité de vos droits à pension accumulés à un autre régime de pension, en vertu d'un accord de transfert de pension, quel que soit le nombre d'années de service ouvrant droit à pension que vous comptez.

Remarque : Si, à votre départ de la fonction publique, vous avez choisi de recevoir un remboursement de cotisations ou une valeur de transfert ou encore de transférer vos crédits de pension à un autre régime de pensions et que vous redevenez participant au régime le 1er janvier 2013 ou après, vous serez assujetti aux règles du régime entrées en vigueur en 2013. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la section Réemploi du site Web du Secrétariat du Conseil du Trésor.

Si vous avez accumulé du service opérationnel avec Service correctionnel Canada, vous pourriez avoir droit à d'autres options. Vous devez communiquer avec le Centre des pensions du gouvernement du Canada (Consultez la page Contactez-nous) à ce sujet.

La Trousse d'information sur le droit aux prestations de retraite renferme des renseignements détaillés sur le processus de cessation d'emploi, les formulaires à remplir et l'incidence sur les prestations d'assurance.

Étape 2 : Prenez le temps de déterminer la valeur de chaque option de pension.

Examinez tout d'abord votre Relevé de pensions et d'avantages sociaux le plus récent. Ce document vous fournit un sommaire de vos droits aux prestations et de leur valeur approximative. Les applications Web de la rémunération - Calculateur de pension de retraite, peut aussi vous aider à évaluer vos prestations de retraite mensuelles et annuelles à partir des renseignements que vous y introduisez.

La fonction publique offre aussi plusieurs cours sur la retraite qui traitent de sujets comme la planification financière, le régime de pension de retraite de la fonction publique, les aspects juridiques de la retraite, la santé et les aspects affectifs.

De plus, nous offrons la série de vidéos « Votre régime de pension et vous », qui est fondée sur les cours d'une demi-journée portant sur la retraite. Vous pourrez ainsi en apprendre davantage sur des sujets précis et importants pour vous liés à la pension et aux avantages sociaux. Vous pourrez regarder les vidéos autant de fois que vous le souhaitez, et ce, en tout temps et de n'importe où.

Étape 3 : Déterminez quels régimes de prestations d'assurance continuent après la retraite.

  • Les pensionnés du régime de pension de retraite de la fonction publique sont admissibles à la protection en vertu du Régime de soins de santé de la fonction publique (RSSFP) lorsqu'ils reçoivent une pension de la fonction publique. Si vous choisissez de continuer votre protection au titre du RSSFP en tant que pensionné, veuillez prendre note que votre carte de prestations du RSSFP pourrait être suspendue temporairement durant la période transitoire de participant actif à retraité. Cliquez ici pour en savoir davantage sur la protection du régime de soins de santé et ce qu'il advient de cette protection une fois que vous êtes retraité.
  • Votre protection du Régime de soins dentaires de la fonction publique cesse immédiatement quand vous prenez votre retraite. Toutefois, à titre de fonctionnaire retraité, vous pourriez peut-être adhérer au Régime de services dentaires pour les pensionnés. Vous trouverez des précisions à ce sujet sous la rubrique Renseignements sur l'adhésion.
  • Votre protection en vertu du Régime d'assurance-invalidité prend fin en même temps que votre emploi. Toutefois, si vous devenez totalement handicapé avant votre départ à la retraite ou avant de remettre votre démission de la fonction publique, vous continuerez à recevoir vos prestations d'invalidité pourvu que vous demeuriez totalement handicapé, jusqu'à ce que vous fêtiez votre 65e anniversaire. Les prestations d'invalidité ne sont plus versées lorsque vous atteignez l'âge de 65 ans.
  • Votre protection en vertu du Régime de prestations supplémentaires de décès (PSD) continue pourvu que vous soyez admissible à une pension immédiate dans les 30 jours suivant votre cessation d'emploi. Si vous ne touchez pas une pension immédiate, vous pouvez choisir de maintenir la protection du Régime de PSD, si vous y êtes admissible.
  • Si vous participez au Régime d'assurance pour les cadres de la fonction publique, votre assurance-vie et celle de vos survivants cesseront à votre départ à la retraite, mais vous bénéficiez de 31 jours de grâce pendant lesquels vous pourrez obtenir une police individuelle d'assurance-vie. Vous devez faire vos propres arrangements avec l'Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc., pour convertir votre assurance en une assurance privée.

L'assurance en cas de décès et de mutilation par accident et l'assurance-invalidité de longue durée ne peuvent être converties en polices privées, et elles prennent fin le jour de votre départ de la fonction publique.

Étape 4 : Estimez quels seront vos besoins financiers au moment de quitter la fonction publique.

À qui devez-vous communiquer la date de votre départ à la retraite?
Vous devez communiquer la date de votre départ à la retraite à votre conseiller en rémunération et au Centre des pensions du gouvernement du Canada (Consultez la page Contactez-nous). Dans la mesure du possible, cette communication doit avoir lieu trois mois avant la date choisie.

Comment exercer votre droit d'option?
Lorsque vous aurez communiqué la date de votre départ à la retraite au Centre des pensions, il vous fera parvenir le formulaire Relevé des options de prestations de retraite que vous devrez remplir afin de choisir votre option de prestations de retraite.

La Trousse d'information sur le droit aux prestations de retraite renferme des renseignements détaillés sur le processus de cessation d'emploi, les formulaires à remplir et l'incidence sur les prestations d'assurance.

Pourquoi le versement de la prestation de raccordement que vous touchez en vertu du régime de pension de retraite de la fonction publique cesse-t-il à l'âge de 65 ans?
Le versement de votre prestation de raccordement cessera à votre 65e anniversaire ou plus tôt, si vous commencez à recevoir des prestations d'invalidité du Régime de pensions du Canada ou du Régime de rentes du Québec. Votre prestation de raccordement cesse en raison de la coordination du Régime de pensions du Canada ou du Régime de rentes du Québec.

Votre prestation de retraite est-elle à l'abri de l'inflation?
Oui. La protection contre l'inflation (augmentation au coût de la vie) de votre pension s'appliquera pendant le reste de votre vie à moins que vous retourniez à l'emploi de la fonction publique et recommenciez à cotiser au régime de pension de retraite de la fonction publique. Cette protection est appelée « augmentation annuelle de la pension » (indexation).

La date de votre retraite influera-t-elle sur les augmentations (l'indexation) de la pension que vous touchez?
La Loi sur la pension de la fonction publique prévoit des hausses annuelles, en fonction des augmentations de l'Indice des prix à la consommation, à l'égard de toutes les prestations de retraite et de survivant. Les hausses entrent normalement en vigueur le 1er janvier suivant la date du départ à la retraite et ont lieu chaque année par la suite.

Le montant de la première indexation sera établi au prorata pour traduire le nombre de mois entiers restants durant l'année suivant le mois au cours duquel vous avez pris votre retraite. Durant les années suivantes, vous aurez droit à la pleine augmentation.

Exemple : Si un employé prend sa retraite le 20 août, l'année suivante, en janvier, il aura droit à une indexation de sa pension correspondant à 4/12 (pour septembre à décembre).

Que se passe-t-il si, au moment de votre retraite, vous n'avez pas terminé de payer vos cotisations de retraite ou vos primes/cotisations d'assurance en souffrance en raison d'une période de congé non payé?
Toute cotisation en souffrance au titre du Régime de prestations supplémentaires de décès en raison d'un congé non payé doit être remboursée au moment de votre retraite. Vous trouverez de plus amples renseignements à ce sujet dans la Trousse d'information sur le droit aux prestations de retraite – Deux ans de service ou plus.

Les primes d'assurance ou les cotisations en souffrance en raison d'une période de congé non payé doivent être remboursées au moment de votre retraite. Veuillez communiquer avec votre conseiller en rémunération pour obtenir plus d'information.

La personne à qui vous avez accordé une procuration générale peut‑elle gérer les questions entourant votre pension?
Si vous désirez qu'une autre personne gère les affaires relatives à votre pension, vous devez transmettre, au Centre des pensions du gouvernement du Canada, le document original, une copie notariée ou une copie conforme de la procuration générale portant la signature originale d'un avocat, d'un notaire, d'un commissaire aux serments ou d'un juge de paix. La personne que vous nommez peut ensuite, en votre nom, demander un changement d'adresse, le dépôt direct et choisir une prestation. Toutefois, la procuration n'autorise pas cette personne à modifier le bénéficiaire d'une prestation de retraite ni des prestations supplémentaires de décès.

Pour protéger les participants, le Centre des pensions n'accepte pas les photocopies, les télécopies ni les versions numérisées des documents légaux. Le document de procuration original vous sera retourné par courrier.

Si vous souhaitez simplement permettre à quelqu'un de demander et de recevoir des renseignements sur votre pension sans pour autant prendre des décisions à votre place, vous pouvez envoyer une autorisation écrite au Centre des pensions.